Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:16

Civil War News est une série de cartes qui fût créée en 1962 par le société Topps Chewing-Gum Compagny située à Brooklin, illustrant des scènes de batailles macabres et sanglantes. Norm Saunders dessina ces véritable tableaux vivants sur la Guerre de Sécession.

Je viens partager avec vous, cette série de 88 cartes (incluant la Check List Card) sur une page sombre dans l'histoire des États-Unis d'Amérique...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

John Brown (né le 9 mai 1800 à Torrington dans l'État du Connecticut aux États-Unis et pendu le 2 décembre 1859 à Charles Town, Virginie (maintenant en Virginie-Occidentale), était un abolitionniste, qui en appela à l'insurrection armée pour abolir l'esclavage. Il est l'auteur du massacre de Pottawatomie en 1856 au Kansas et d'une tentative d'insurrection sanglante à Harpers Ferry en 1859 qui se termina par son arrestation, sa condamnation à mort pour trahison contre l'Etat de Virginie et sa pendaison.

Le président Abraham Lincoln le décrivit comme un "fanatique". L'activisme sanglant de John Brown, son raid sur Harpers Ferry et son issue tragique sont l'une des causes de la guerre civile américaine. Personnalité contemporaine et historique très controversée, John Brown est ainsi décrit à la fois comme un martyr ou un terroriste, un visionnaire ou un fanatique, un zélote ou un humaniste.

La chanson "John Brown's Body" (titre original de "Battle Hymn of the Republic") devint un hymne nordiste durant la guerre de Sécession.

avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jefferson Finis Davis (3 juin 1808- 6 décembre 1889) est un officier et un homme politique américain, membre du parti démocrate qui fut notamment président des États confédérés d'Amérique durant la guerre de Sécession.

Diplômé de West Point, colonel dans l'armée américaine et vétéran de la guerre contre le Mexique, sénateur du Mississippi, Jefferson Davis fut aussi Secrétaire à la Guerre des États-Unis de 1853 à 1857 dans le gouvernement de Franklin Pierce.

D'abord hostile à la sécession, il était néanmoins partisan du respect de la souveraineté des États de l'union à décider de leur avenir. Après la proclamation de la sécession du Mississippi, Davis démissionna du Sénat des États-Unis en janvier 1861. Le 18 février 1861, il fut élu président des États confédérés d'Amérique pour un mandat de 6 ans.

Durant sa présidence, marquée par la guerre civile entre les États du Nord et ceux du Sud sécessionnistes des États-Unis, il se fit l'avocat d'un pouvoir centralisé plus fort au sein de la confédération afin de pouvoir unifier le commandement civil et militaire face aux troupes de l'Union.

Après la défaite des troupes sudistes, Davis fut capturé par les troupes nordistes en 1865 et accusé de trahison. Bien que les charges aient été finalement abandonnées, il fut cependant déclaré inéligible à toute fonction publique en vertu du 14ème amendement à la constitution des États-Unis d'Amérique.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le fort Sumter est un fort situé près du port de Charleston en Caroline du Sud. Il doit son nom au général Thomas Sumter. Il est surtout connu pour les combats qui s'y produisirent lors de la bataille de Fort Sumter et qui déclenchèrent la guerre de Sécession.

Ce fort fut construit après la guerre de 1812 dans le cadre d'une série de fortifications sur la côte sud des États-Unis. La construction commença en 1829, mais n'était pas achevée en 1860, lorsque les combats commencèrent. Elle fut en partie l'œuvre d'esclaves. 70 000 tonnes de granite furent importées de Nouvelle-Angleterre afin de consolider un banc de sable à l'entrée du port de Charleston, que le site domine. Le fort comportait cinq façades (mais n'était pas un pentagone régulier) de briques, longues de 52 à 58 mètres, larges de 1,5 m et s'élevant à 15m au-dessus des basses mers. Il était conçu pour héberger 650 soldats et 135 canons en 3 rangées, mais cette capacité ne fut jamais atteinte.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Première bataille de Bull Run, dite aussi Première bataille de Manassas (ainsi nommé par les forces sudistes, ce nom est encore fréquemment employé dans les États du Sud) fut le premier affrontement majeur de la guerre de Sécession entre l'Union (Nord) et la Confédération (Sud).

La bataille se déroula le 21 juillet 1861 près de la petite ville de Manassas, en Virginie, à 60 km au sud-ouest de Washington. Alors qu'elles sont persuadées d'obtenir une victoire facile, les forces nordistes, non aguerries, sous les ordres du brigadier general Irvin McDowell traversent la rivière Bull Run pour affronter l'armée sudiste guère plus aguerrie sous les ordres des généraux Joseph E. Johnston et Pierre Gustave Toutant de Beauregard. Malgré un engagement de la bataille qui leur est d'abord favorable, les forces nordistes subissent un échec cuisant et, mises en déroute, doivent se replier sur Washington DC.


Dernière édition par Daniel le Mer 19 Mai - 13:33, édité 1 fois
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La bataille de Fort Henry se déroula le 6 février 1862, durant la Guerre de Sécession, sur la rivière Tennesse.

Une force fluviale nordiste, la flottille de l'ouest, commandée par A. H. Foote, bombarde et fait capituler un fort sudiste encerclé par les troupes du général Grant. La rivière en crue noyait progressivement le fort et le combat aurait pu être évité en attendant quelques jours la submersion totale du fort.

Après la reddition du fort, une partie de la force navale remontera la rivière pour détruire tous les approvisionnements confédérés qui pourraient être rencontrés.

Ce combat est le premier de l'histoire occidentale où une position fluviale a été défendue par des "torpilles" (appellation de l'époque), c'est-à-dire des mines submergées destinées à éventrer les navires assaillants (ces mines, mal conçues, ne fonctionnèrent pas).
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Bataille de Fort Donelson est une des plus importantes batailles de la Guerre de Sécession. Elle se déroule entre le 12 et le 16 février 1862, dans le comté de Stewart, Tennessee (États-Unis) et s'achève sur une victoire de l'Armée de l'Union.

C'est la première victoire majeure nordiste du conflit. Après la vallée de la Tennessee, ouverte par la chute du Fort Henry, le 6 février, elle ouvre une seconde voie d'invasion vers le coeur de la Confédération, à commencer par la région de Nashville et ses industries.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 8 mars 1862, à 11 heures du matin, le Virginia quitte son mouillage et commence à descendre la Elizabeth River. Il est accompagné par deux remorqueurs, le Raleigh et le Beaufort. Il arbore le pavillon sudiste sur son arrière et, sur son avant, le pavillon bleu, marque de l'officier commandant les forces navales de la Confédération en Virginie.

Plusieurs de ses marins, dans les relations qu'ils ont laissés, rapportent les encouragements et les larmes de la population au départ de la flottille. Le cuirassé est déjà si difficile à manœuvrer que c'est à la remorque du Beaufort qu'il arrive sur Hampton Roads.

Le commandant Buchanan a décidé de couler d'abord la frégate Cumberland, le navire nordiste le plus à l'ouest, apparemment parce que son artillerie serait, selon les renseignements sudistes, la plus redoutable. En passant, il passe à portée du Congress et lui envoie une bordée qui cause de gros dégâts. Lui-même devient la cible des canons du Congress et des batteries côtières mais les projectiles ricochent ou se brisent sur sa cuirasse.

Le Cumberland pivote pour que son artillerie puisse tirer sur l'arrivant. Mais, ce faisant, il présente son flanc, facilitant la tâche du Merrimack. Son tir est sans effet mais le canon avant du cuirassé sudiste, tirant à mitraille, lui cause de nombreuses pertes humaines.


Éperonnage du CumberlandLe Merrimack éperonne le Cumberland. Il file alors à toute vapeur et, se souvient le lieutenant Ramsay, avant le choc deux coups de cloche donnent l'ordre de stopper puis, presque immédiatement, trois coups donnent celui de battre en arrière. Le Commandant Buchanan se montre donc prudent dans l'usage de son arme d'étrave. Le choc est peu sensible pour le sudiste, pourtant il fracasse les protections anti-torpilles et enfonce le flanc du voilier, le brisant « comme une coquille d'œuf ». Il se dégage, avec difficulté selon certains témoins, laissant un trou « suffisamment large pour laisser passer un cheval et son chariot » dira le commandant Buchanan.

La frégate nordiste sombre, sans cesser de tirer. Un de ses obus explosera sur le sabord avant causant les seules pertes humaines à l'équipage du Merrimack pendant tout le combat, tuant deux des marins occupés à recharger leur canon, en blessant plusieurs autres. D'autres coups viendront endommager deux des canons bâbord du sudiste, leur enlevant un morceau du tube; ce qui ne les empêchera pas de continuer à tirer, même si chaque tir, désormais, met le feu à la charpente autour du sabord !

L'éperon du cuirassé sudiste a été brisé dans l'action. Il lui fera défaut le lendemain.

Le Merrimack, toujours sous le feu des batteries côtières auxquelles il répond avec succès, affirme le Lieutenant Wood dans le récit qu'il a laissé de l'engagement, et sous le feu du Congress, décide d'attaquer maintenant ce dernier. Pour ce faire, il a besoin de faire demi-tour, manœuvre longue et délicate pour lui.

Il se place sur l'arrière du Congress. Celui-ci ne peut lui opposer que deux canons vite démontés. Sans défense, échoué, le navire nordiste amène son pavillon. Mais le feu venant de la terre ne s'arrête pas et empêche les sudistes de s'emparer du navire. Le commandant du Merrimack est grièvement blessé par une balle et donne l'ordre d'incendier le navire nordiste, ce qui est fait avec des obus incendiaires et des boulets rouges.

Abandonnant le Congress en flammes, le Merrimack fait route maintenant vers le troisième de ses cinq adversaires, le Minnesota. Celui-ci s'est échoué aussi. Il échappe cependant au sort des précédents car la marée descendante ne permet pas au cuirassé sudiste de s'approcher suffisamment. Le canon pouvant tirer des boulets rouges sur bâbord est l'un de ceux endommagés par le Cumberland, et les pilotes affirment que le risque d'échouement devient trop important avec la marée qui descend.

Le Merrimack victorieux et sa flottille vient s'ancrer sous les batteries de Sewell's Point. Ce n'est que vers minuit que l'équipage pourra dîner. Il passera la nuit à côté de ses canons. Il n'y aura pas de ravitaillement en charbon, ni en munitions.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 13:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La bataille de Pea Ridge (aussi connue sous le nom de Bataille d'Elkhorn Tavern) est une bataille de la Guerre de Sécession qui se déroula du 7 au 8 mars 1862, à Pea Ridge dans le nord-ouest de l'Arkansas, près de Bentonville. Au cours de cette bataille, les forces de l'Armée de l'Union conduites par le général Samuel Curtis remportèrent la victoire sur celles de l'Armée des États confédérés sous le commandement du général Earl Van Dorn. La conséquence majeure de cette bataille fut d'affermir le contrôle de l'Union sur l'État du Missouri. Cette bataille fut l'une des rares où les troupes confédérées furent supérieures en nombre à celles de l'Union.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le cuirassé Monitor de 1862 est un bateau de l'US Navy qui doit sa célébrité au fait qu'il est le premier à avoir participé à un combat de navires cuirassés, signant par là la fin de l'époque de la marine à voiles.

Le combat naval de Hampton Roads, également appelé Combat du Monitor et du Merrimack, est un célèbre combat naval de la guerre de Sécession, qui eu lieu les 8 et 9 mars 1862.

Le combat est remarquable par le peu de dommages subis par les deux camps eu égard aux forces engagées, le navire le plus précieux de chaque camp ayant survécu à la bataille. C'est précisément ce résultat nul qui eu d'importantes répercussions dans les méthodes de combat naval, car illustrant les conséquences de l'arrivée d'armes nouvelles (cuirassés).
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La bataille de Shiloh est un événement de la guerre de Sécession qui a eu lieu les 6 et 7 avril 1862.

Suite à l'échec de la grande offensive d'été de l'Union le long des rives du Bull Run, la situation était au point mort. À l'Ouest, par contre, la situation des Confédérés allait en se dégradant. Le 3 avril, 40 000 Confédérés quittèrent Corinth pour se lancer à l'assaut des positions de Grant ; ce fut l'une des rares occasions où les Sudistes bénéficièrent d'une supériorité numérique. Toutefois, il fallut pour cela rassembler différents corps de différents lieu, comme Memphis ou Colombus.

À la suite des retraites confédéré dans la région, et en apprenant que de nouveaux renforts nordistes arrivaient, le Général Johnston décida de lancer une offensive surprise sur les forces de Grant, isolé par rapport au restes des forces de l'Union, et attendant des renforts, pour son assaut sur Corinth. Après 2 jours de marches et 3 jours d'attentes, les soldats sudistes, affamés, se préparaient à l'attaque

Le 6 avril 1862 à 5 heures, les Sudistes fondirent sur les camps de l'Union où la plupart des soldats étaient encore endormis. L'heure fut difficile pour les Nordistes. Ce fut d'abord Sherman et McClernand qui furent submergés près de Shiloh Church, puis le centre commandé par les généraux Prentiss et Wallace, qui durent reculer d'un kilomètre jusqu'à un chemin creux passant entre une prairie et un bois qui fut rebaptisé Hornest's Nest (le guêpier). À cet endroit, Braxton Bragg, Leonidas Polk et enfin Johnston lui-même, lancèrent au total dix-neuf assauts contre les Nordistes, subissant d'énormes pertes. Johnston, atteint d'une balle à la jambe, mourut d'une hémorragie. Le commandement sudiste revint à Beauregard, qui fut l'auteur de ce plan, mais qui s'y opposa à la dernière minute.

Le général Ulysses S. Grant concentra l'essentiel de ses moyens au centre, en attendant le renfort de Buell. Pendant ce temps, après huit heures de combat à Hornet's nest, l'avantage numérique des Sudistes finit par payer, et ils purent enfin amener leur artillerie, et déborder les Nordistes ; les troupes de l'Union refluèrent et plus de 2 200 hommes furent encerclés et capturés sous les ordres du général Prentiss. Les Confédérés perdirent du temps à transférer leurs prisonniers vers l'arrière, et à piller les camps ennemis occupés en cherchant à manger. Lorsqu'ils furent en mesure de reprendre l'assaut, le général Grant avait formé de nouvelles lignes entre Pittsburg Landing et le Snake Creek. De plus, les Confédérés étaient affamés, désorganisés, et aucun assaut sérieux n'eut lieu. Des Sudistes refluèrent dans les camps de L'Union en quête de nourriture, préférant piller les camps de l'Union au lieu de se réorganiser, et de préparer l'éventuelle poursuite ou deuxième journée. Entretemps, Grant bénéficia de l'appui de deux canonnières.

La nuit fut pénible pour les Sudistes, pilonnés toutes les dix minutes par les obus nordistes, tandis qu'à la faveur de la nuit, les premiers soldats du général Don Carlos Buell arrivèrent. À l'aube du 7 avril, malgré les pertes énormes subies la veille, et la démoralisation de son armée, Grant ordonna l'assaut, car il comprit la dangereuse position des Confédérés, ainsi que le besoin d'une victoire pour le moral de son armée, et surtout réalisa qu'il avait un léger avantage numérique et des troupes fraîches et voulant combattre. Finalement, le fait qu'il risquait de se faire limoger en cas de défaite sanglante acheva de le convaincre. Malgré la vaillance des Confédérés, et une résistance acharnée, Beauregard estima que la bataille n'était plus équilibrée à 14 heures et ordonna la retraite et ordonna au troupes de Beckenridge de couvrir la retraite. L'armée de l'Union ne poursuivit pas, Grant estimant ses troupes trop fatiguées, et Buell étant trop prudent pour agir. Seul Sherman tenta, bien plus tard une retraite, mais fut arrêté par les forces de Forrest.

Les forces de L'Union gagnèrent l'un de leurs plus grand succès à l'Ouest, payé très cher. Le sang froid de Grant après pourtant ce qui s'annonçait comme un désastre sauva son armée du désastre. Toutefois, il fut temporairement relevé de ses fonctions, après que les pertes eurent été constatées. (Il y eut plus de victimes ce jour là que pendant toutes les guerres de l'Union jusqu'à présent) ; Du côté du Sud, la perte de l'un des plus grands commandants, ainsi que les pertes humaines furent désastreuses. La seule chance de retourner la guerre dans l'ouest avait été gâchée.

À cause des énormes pertes subies durant la bataille, et pour s'être fait surprendre par l'ennemi, Grant est relégué par le général Henry Wager Halleck, chef de l'armée de l'Ouest, à un poste sans aucune responsabilité. Toutefois, l'excellente décision de Grant de combattre le deuxième jour impressionna Abraham Lincoln, qui après avoir nommé Halleck à la tête de toutes les armées de L'Union, fit en sorte que Grant obtint le commandement de l'armée de l'Ouest, avec pour objectif Vicksburg. Toutefois, les pertes subies par l'armée confédérée ouvrit aux Yankees la route de Corinth, et mit les sudistes dans une position très délicate.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La bataille de La Nouvelle-Orléans fut l'une des batailles majeures de la guerre de Sécession et se traduisit par une victoire de l'Armée de l'Union.

Elle sera déroula entre le 25 avril et le 1er mai 1862, dans la Paroisse de Saint-Bernard et la ville de La Nouvelle-Orléans. Faisant suite à la bataille des forts Jackson et Saint Philip, elle permit la capture de la ville de la Nouvelle Orléans sans grande résistance, ce qui lui épargna la destruction que connurent d'autres villes sudistes. Cependant la sévère administration de la ville par un gouverneur militaire créera un ressentiment dans la population.

La prise de la plus grande des villes confédérées est un tournant dans la guerre et eut une incidence à l'étranger sur la perception du conflit.
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Sitting Bull le Lun 17 Mai - 14:47

Super cette collection, sans parler de la leçon d'histoire !
Bravo et merci.
avatar
Sitting Bull
Shane
Shane

Messages : 1403
Cartouches : 1678
Réputation : 9
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 79
Localisation : La grande prairie arborée du sud-ouest.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:53

Merci Sitting Bull... sunny C'est une collection de cartes très rare et avec des images très violentes, mais c'est une belle représentation de ce qu'est la guerre. Je suis heureux de savoir que cela vous plaît ! Very Happy
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 14:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Daniel le Lun 17 Mai - 15:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daniel
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 325
Cartouches : 412
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Civil War News - Topps Trading Cards (1962)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum