Le sang de la terre (1948) George Marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par Tyrone le Ven 15 Jan - 16:21

Le sang de la terre (1948) "Tap Roots"
Réalisateur George Marshall.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec Van Heflin , Susan Hayward , Boris Karloff ,
Julie London , Whitfield Connor , Ward Bond
dans les rôles principaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon avis : Un film qui m'amuse assez pour le jeu de Van Heflin (Keith Alexander )
qui "court" tout au long de l'histoire , avec des dents bien aiguisées (si j'ose dire)
après la belle Susan Hayward (Morna Dabney).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9379
Cartouches : 11418
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par bannon le Ven 15 Jan - 18:29

Pour ma part j'ai trouvé ce western/drame/guerre plutôt captivant. Un des meilleurs rôles de Van Heflin.
avatar
bannon
Major A. Charles Dundee
Major A. Charles Dundee

Messages : 392
Cartouches : 645
Réputation : 13
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 66
Localisation : l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par Cooper le Ven 15 Jan - 19:52

La critique de avoir-alire atteste que ce western est loin de n’être qu’une pale copie d’Autant en emporte le vent, ce drame romanesque de George Marshall propose une alternative intéressante aux idées réactionnaires de son illustre prédécesseur. A réévaluer donc.

Pour situer l'histoire: La famille Dabney, riche propriétaire d’une plantation du Mississippi, entend rester dans la neutralité lorsque la Guerre Civile éclate. Clay MacIvor, fiancé à la jeune et belle Morna Dabney, s’engage dans l’armée du Sud. Alors que le Mississippi fait à son tour Sécession, la famille Dabney est soutenue par un journaliste local, Keith Alexander, qui tombe amoureux de Morna. Aidée par un Indien, ami de la famille, Morna devra résister aux attaques menées par Clay.

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par L'Impitoyable le Dim 17 Jan - 19:43

L’énorme succès remporté par Autant en emporte le vent (Victor Fleming, 1939) a suscité de nombreuses convoitises dont la plus flagrante illustration est sans aucun doute cette production Walter Wanger pour Universal intitulée Le sang de la terre (1948). La publicité de l’époque vantait d’ailleurs la parenté entre les deux œuvres, ce qui ne fut sans doute pas la meilleure idée du monde puisque le film de George Marshall fut un cruel échec financier.

Il faut dire que les auteurs cherchent le bâton pour se faire battre en reprenant de nombreux éléments clairement empruntés au chef d’œuvre de la MGM. Cela commence par la description d’une plantation du Sud du Mississippi avec ses esclaves noirs caricaturaux qui fleurent bon la joie de vivre, avant de se poursuivre par un triangle amoureux similaire à celui formé par Scarlett O’Hara, Rhett Butler et Ashley, le tout sur fond de guerre de Sécession.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Même si le script est initialement tiré d’un roman de James H. Street, il est impossible de ne pas faire le lien entre cette histoire et celle de Margaret Mitchell. Bien entendu, la comparaison est bien loin d’être à l’avantage du film de George Marshall, notamment par la différence d’ampleur et de fougue dans la réalisation.

Pour autant, faut-il s’arrêter à cette dimension de sous-Autant en emporte le vent ? Ou faut-il chercher les qualités réelles – et nombreuses – d’une œuvre finalement bien plus originale qu’il y paraît de prime abord ? Tout d’abord, signalons que le script du Sang de la terre est foncièrement étrange par la description d’un Etat libre du Liban situé aux abords du Mississippi qui aurait proclamé son indépendance afin de rester neutre durant la guerre de Sécession. Il ne semble pas y avoir eu une telle expérience dans l’histoire des Etats-Unis et le film entre alors de plein-pied dans la fiction.

Sources Cinéma: Avoir-Alire
avatar
L'Impitoyable
Colonel Cord McNally
Colonel Cord McNally

Messages : 299
Cartouches : 319
Réputation : 6
Date d'inscription : 21/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par bannon le Dim 17 Jan - 20:13

Cet article décrit justement cette similitude dont je n'ai guère la possibilité de mesurer l'ampleur car je n'ai plus vu "Autant en emporte le vent" depuis ma tendre enfance Very Happy Mais si je me fie à mes souvenirs, je crois que "Tap roots" est bien plus passionnant que ce chef d’œuvre qui, à 'époque m'a donné un peu envie de dormir Embarassed même si l'histoire est purement fictive, il faut considérer que celle de AEELV l'est tout autant.
avatar
bannon
Major A. Charles Dundee
Major A. Charles Dundee

Messages : 392
Cartouches : 645
Réputation : 13
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 66
Localisation : l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

TAP ROOTS

Message par Guybo2 le Lun 18 Jan - 7:07

Howdy !!!
Voici une belle affiche du film :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quelques photos...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On reconnait Ward Bond (assis à droite) et Van Heflin au centre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Van Heflin en fuite...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Julie London dans les bras de Whitfield Connor

Et quelques photos publicitaires pour le film ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Susan Hayward et Van Heflin

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Susan Hayward

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Julie London

Et voilà, il y en aura d'autres prochainement...

Happy trails,
Guybo.

_________________
Every man has a flaming star over his shoulder...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guybo2
Grand Sachem
Grand Sachem

Messages : 809
Cartouches : 917
Réputation : 20
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par shériff Thompson le Lun 18 Jan - 17:22

Merci pour ces très belle photos du film, concernant le lien de ce film vers la fiction proprement dite, l’auteur se sert de cet argument original pour prendre le contre-pied d’Autant en emporte le vent, hymne sudiste à peine voilé. Ici, les sudistes ne valent pas mieux que les nordistes et les auteurs préfèrent de loin faire l’apologie de la neutralité et du pacifisme, à l’heure où le cinéma américain était plutôt va-t-en-guerre.

Le personnage du journaliste incarné à merveille toute l’ambiguïté du discours de l’œuvre. Il ne s’engage auprès des neutres que par amour pour le personnage interprété avec justesse par Susan Hayward et finit par se désolidariser de son propre camp. Allant parfois très loin, le long-métrage fait même l’apologie de la désertion, bien loin des grandes envolées lyriques et cocardières de son illustre prédécesseur.

Sans être progressiste, Le sang de la terre propose donc une vision étonnante de la guerre de Sécession, tout en étant un drame sentimental mené de main de maître par un réalisateur rompu à l’exercice. On notera également l’excellence de l’interprétation de Susan Hayward et surtout de Van Heflin, décidément très bon lorsqu’il s’agit d’incarner des êtres contradictoires. De quoi faire de ce western prestigieux une très bonne surprise qui dépasse largement son statut de pâle copie d’un classique.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
shériff Thompson
Wyatt Earp
Wyatt Earp

Messages : 603
Cartouches : 636
Réputation : 9
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par Chris 68 le Mar 19 Jan - 17:18

Le test DVD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les suppléments : 13mn suffisent à Patrick Brion pour introduire le film, le comparer à Autant en emporte le vent, mais aussi pour souligner son originalité propre et les réelles qualités de ce bon produit de studio. Il vante également les mérites des acteurs et du réalisateur. Une galerie photo un peu succincte vient clore la section bonus.

L’image : On est ici sur un rendu assez classique qui est malheureusement à des années lumières des copies magnifiquement restaurées d’Autant en emporte le vent. Les moyens alloués ne sont clairement pas les mêmes. Ici, il faudra vous contenter de couleurs un peu éteintes, d’un léger grain et d’une définition globalement passable, mais loin des sommets du support SD.

Le son : La piste en version originale mono est d’une belle clarté et permet une bonne immersion dans le film. Du côté de la version française, on note une belle puissance générale, mais des voix qui sonnent un peu faux à cause du phrasé très daté des doubleurs d’époque. Le contraste entre le parler parisien des années 40 et le contexte américain est une curiosité.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chris 68
1er Mercenaire
1er Mercenaire

Messages : 667
Cartouches : 709
Réputation : 20
Date d'inscription : 01/06/2014
Localisation : El Paso (Texas)

Revenir en haut Aller en bas

Tap Roots

Message par Guybo2 le Mar 19 Jan - 21:21

Howdy !!!
Encore quelques belles photos de ce grand western...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Julie London aide Susan Hayward à enfiler son corset...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le réalisateur George Marshall s'y applique également (avec Julie London)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Julie London et Susan Hayward en lingerie de l'époque...

Et un beau portrait publicitaire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Susan Hayward et Van Heflin

Happy trails,
Guybo.

_________________
Every man has a flaming star over his shoulder...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guybo2
Grand Sachem
Grand Sachem

Messages : 809
Cartouches : 917
Réputation : 20
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sang de la terre (1948) George Marshall

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum