Duel au soleil (1946) King Vidor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par L'Impitoyable le Ven 3 Avr - 18:56

Duel au soleil (Duel in the Sun)
Western américain réalisé en 1946 par King Vidor (pour la plupart des scènes) et produit par David Selznick.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'histoire

Scott Chavez est condamné à la pendaison pour avoir assassiné sa femme, une Indienne, et son amant. Avant de mourir, il confie sa fille, Pearl (Jennifer Jones), à une ancienne amie, Laura Belle McCanless (Lillian Gish), installée dans un ranch texan avec son mari, Jackson, sénateur infirme, et ses deux fils, Jesse (Joseph Cotten) et Lewt (Gregory Peck). Pearl est fort mal accueillie par le père, à cause de son métissage, mais plaît immédiatement aux deux frères.

Jesse, un gentleman, garde ses sentiments pour lui alors que son cadet, Lewt, un voyou sans scrupules, cherche aussitôt à séduire la jeune fille. Pearl, qui a promis à son père de devenir une jeune fille honorable, résistera autant qu'elle peut avant de céder à Lewt, dont elle devient physiquement dépendante, mais qui ne veut en aucune façon, l'épouser. Elle choisit alors d'épouser un autre homme, Sam Pierce. Elle ne l'aime pas, il est pauvre et plus âgé qu'elle mais se propose de la rendre heureuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ne pouvant supporter cette nouvelle, Lewt le retrouve et le tue. Désormais recherché pour meurtre, il fuit. Une nuit, de passage au ranch, il retrouve Pearl, qui l'éconduit tout d'abord, mais qu'il parvient à charmer. Il se cache dans sa chambre pour éviter le shérif qui le cherche. Pearl, dans un élan de passion, se propose de suivre Lewt. Mais, égoïstement, il la rejette, préférant de très loin sa liberté. Il part, la laissant en pleurs.

À la mort de Laura-Belle, Pearl est effondrée. Jesse la prend sous son aile. Lewt, ayant eu vent de cette nouvelle, retrouve Jesse et tire sur lui. Il envoie ensuite l'un de ses complices faire dire à Pearl de le retrouver pour un dernier baiser avant sa fuite. Craignant pour la vie de Jesse, elle le rejoint dans les montagnes brûlées par le soleil sans avoir aucunement l'intention de l'embrasser. Sur place, elle lui tire dessus et le blesse mortellement. Il agonise. Pearl, également touchée à la poitrine, rassemble ses dernières forces pour le rejoindre en rampant. Lewt ne veut pas mourir solitaire, il lui dit qu'il l'aime. Ils meurent ainsi, près l'un de l'autre.

avatar
L'Impitoyable
Colonel Cord McNally
Colonel Cord McNally

Messages : 299
Cartouches : 319
Réputation : 6
Date d'inscription : 21/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par bannon le Ven 3 Avr - 19:13

"Duel au soleil" est devenu un classique incontournable du genre, un de ces films qui ne peuvent pas vieillir et que l'on revoit toujours avec plaisir. La distribution est éclatante et j'ai beaucoup aimé l'interprétation de Charles Bickford. Le film fût réalisé par: Otto Brower, William Deterle, Sidney Franklin, William Cameron Menzies, David O'Selznick, King Vidor et Josef Von Sternberg, un vrai record
Il nous reste toujours une image, immortelle de ce film, c'est celle du regroupement des cavaliers du ranch au son du tocsin, lorsque ils se regroupent pour affronter le chemin de fer
avatar
bannon
Major A. Charles Dundee
Major A. Charles Dundee

Messages : 392
Cartouches : 645
Réputation : 13
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 66
Localisation : l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par Cooper le Ven 3 Avr - 21:05

bannon a écrit:"Duel au soleil" est devenu un classique incontournable du genre, un de ces films qui ne peuvent pas vieillir et que l'on revoit toujours avec plaisir. La distribution est éclatante et j'ai beaucoup aimé l'interprétation de Charles Bickford. Le film fût réalisé par: Otto Brower, William Deterle, Sidney Franklin, William Cameron Menzies, David O'Selznick, King Vidor et Josef Von Sternberg, un vrai record
Il nous reste toujours une image, immortelle de ce film, c'est celle du regroupement des cavaliers du ranch au son du tocsin, lorsque ils se regroupent pour affronter le chemin de fer

Magnifique western qui à l'origine produit par la RKO, le film atterrit chez Selznick dès qu'il fut question de confier le rôle de Pearl à Jennifer Jones. Selznick était décidé à en faire un événement aussi retentissant qu'Autant en emporte le vent. King Vidor quitta le plateau, fut remplacé par William Dieterle, et Josef von Sternberg participa également à l'aventure. Ce qui aurait pu n'être qu'un western romantique devint, grâce à son producteur, une oeuvre fulgurante, au Technicolor enflammé, où les passions sont exacerbées, prenant le pas sur une approche psychologique traditionnelle.

Cette histoire d'amour fou et de femme fatale pourrait paraître exagérée, mais la beauté du film, la mise en scène et le talent des interprètes en font un magistral poème de désir et de mort, très audacieux pour le prude cinéma hollywoodien de l'époque. Un chef-d'oeuvre.

PS: voici la fameuse photo en question du film qui illustre ce rassemblement de cow-boys lorsque ils se regroupent pour affronter le chemin de fer
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7214
Cartouches : 8448
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par Chris 68 le Sam 4 Avr - 18:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chris 68
1er Mercenaire
1er Mercenaire

Messages : 669
Cartouches : 711
Réputation : 20
Date d'inscription : 01/06/2014
Localisation : El Paso (Texas)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par Tyrone le Sam 4 Avr - 19:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'aime beaucoup ce western , et chaque fois que quelqu’un évoque ce film
je pense à ce vaste Ranch du "Mors Espagnol" avec son portail d'entrée
assez original par le fait qu'il s'ouvre de façon inattendue , en tirant sur une corde
il se relève de bas en haut ; alors qu'habituellement  on les poussent sur le côté .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9381
Cartouches : 11420
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par Cooper le Sam 4 Avr - 21:00

Un agrandissement de ce fameux portail du ranch en question avec le système d'ouverture à droite (peu banal)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7214
Cartouches : 8448
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par Cooper le Sam 4 Avr - 21:06

Le film ici à voir ou à revoir:
l'ouverture du portail se situe vers la 16éme minute du film.



_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7214
Cartouches : 8448
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par shériff Thompson le Dim 5 Avr - 15:42

Merci pour le partage du film et de ces indications Cooper !  

Duel au soleil, dont le tournage débuta en février 1945, ne fit son apparition sur les écrans américains que le 31 décembre de l’année suivante lors d'une avant-première à Los Angeles. Gageons que les premiers spectateurs à le découvrir en ce réveillon de la Saint Sylvestre ont dû terminer l’année 1946 plutôt estomaqués ! Les westerners, s’ils en étaient restés à l’admirable sensibilité de Jacques Tourneur (Canyon Passage) ou sur le modèle de classicisme que venait de leur offrir John Ford (My Darling Clementine), ont dû se trouver un peu déboussolés, se demander d’où provenait ce souffle passionnel qui s’abattait sur leur genre fétiche ! Sept ans après Autant en emporte le vent, les rêves de grandeur de Selznick avaient encore accouché, sinon d’un chef-d’œuvre comme le précédent, d’un film-monstre absolument fascinant à défaut d’être totalement réussi.

« Voyant comment ont toujours été rentables les westerns, je pense que si je pouvais en créer un qui ait plus d’actions spectaculaires que d’habitude dans un western et qui soit en même temps une violente histoire d’amour, ces deux éléments m’apporteraient un grand succès » : le producteur mégalomane David O' Selznick ne croyait pas si bien dire et, malgré le coût phénoménal de son film, ce dernier rentra largement dans ses frais, Duel au Soleil demeurant encore aujourd'hui l'un des westerns les plus rentables jamais réalisés. Amusant de lire alors ce qu'il avait dit de ses intentions premières à King Vidor quelques temps avant le début du tournage : « Je voudrais que ce soit un petit western artistique. Occupez-vous en et, si vous avez besoin d’aide, faites-le moi savoir. Mais c’est votre enfant. » Il n'en a évidemment rien été : outre King Vidor, pas moins de cinq ou six autres réalisateurs y ont participé, s’y sont succédés et usés, et non des moindres :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jennifer Jones ( Pearl Chavez )

William Dieterle, Josef Von Sternberg, William Cameron Menzies ou encore Otto Brower. Mais le maître d'œuvre était bel et bien Selznick qui s'occupa de tout, allant jusqu'à faire réécrire le scénario au jour le jour pour au final obtenir le film qu'il souhaitait, une sorte de mélo kitsch, baroque et excessif, constamment sur le fil du ridicule, mais transcendé par les partis pris esthétiques et les fulgurances de la mise en scène et qui culminent dans le fameux duel.

Source : DVDClassik

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
shériff Thompson
Wyatt Earp
Wyatt Earp

Messages : 603
Cartouches : 636
Réputation : 9
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par shériff Thompson le Dim 5 Avr - 15:51

FICHE TECHNIQUE DU FILM

Titre original : Duel in the Sun
Titre français : Duel au soleil
Réalisation : King Vidor, William Dieterle
Seconde équipe : Otto Brower, Sidney Franklin, William Cameron Menzies
Collaboration artistique : David O. Selznick et Josef von Sternberg
Scénario : Oliver H.P. Garrett et David O. Selznick, d'après le roman "Duel in the Sun" de Niven Busch
Direction artistique : James Basevi
Décors : Joseph McMillan Johnson
Costumes : Walter Plunkett
Photographie : Lee Garmes, Harold Rosson, Ray Rennahan
Prises de vues additionnelles : Allen M. Davey (non crédité)
Musique : Dimitri Tiomkin
Montage : Hal C. Kern, William H. Ziegler
Production : David O. Selznick
Société de production : The Selznick Studio
Société de distribution : Selznick Releasing Organization
Pays d'origine : États-Unis
Langue originale : anglais
Format : Couleur Technicolor — 35 mm — 1,37:1 - Son Mono (Western Electric Recording)
Genre : Western
Durée: 129 minutes
Dates de sortie : États-Unis : 31 décembre 1946 (première à Los Angeles)
France : 30 décembre 1948

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

DISTRIBUTION DES RÔLES

Jennifer Jones : Pearl Chavez
Gregory Peck : Lewton "Lewt" Mc Canless
Joseph Cotten : Jess Mc Canless
Lionel Barrymore : Sénateur Jackson Mc Canless
Herbert Marshall : Scott Chavez
Lillian Gish : Laura Mc Canless
Walter Huston : Sinkiller
Charles Bickford : Sam Pierce
Harry Carey : Lem Smoot
Joan Tetzel : Helen Langford
Tilly Losch : Ehefrau
Butterfly McQueen : Vasht
Otto Kruger : M. Langford
Charles Dingle : Le shérif Hardy

Parmi les acteurs non crédités :
Hank Worden : Un danseur à la réception
Victor Kilian : Un joueur
Orson Welles : Le narrateur (voix)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
shériff Thompson
Wyatt Earp
Wyatt Earp

Messages : 603
Cartouches : 636
Réputation : 9
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel au soleil (1946) King Vidor

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum