3000 $ mort ou vif (1948) Alfred E. Green

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3000 $ mort ou vif (1948) Alfred E. Green

Message par Tyrone le Mar 11 Nov - 7:53

3000 $ mort ou vif (1948) Four Faces West

Réalisateur Alfred E. Green.
Avec dans les principaux rôles : Joel McCrea , Frances Dee , Charles Bickford.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un western que j'ai beaucoup aimé , avec un Joel McCrea admirable dans cette histoire attachante ;
de plus on découvre ici une scène très originale avec la chevauchée sur le dos d'un bœuf ,
étonnant !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9379
Cartouches : 11418
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3000 $ mort ou vif (1948) Alfred E. Green

Message par Cooper le Mar 11 Nov - 11:19

FOUR FACES WEST

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sa dette n'est pas celle que l'on croit

Le cow-boy Ross McEwen vole une banque en échange d'une reconnaissance de dette. Il s'enfuit par le train mais a à ses trousses une patrouille, menée par Pat Garrett, et un mexicain qui compte bien le capturer le premier pour toucher la prime.

Une perle du western


• Le charme touchant de Joel McCrea (Le shérif aux mains rouges) et Frances Dee (sa femme dans la vie).
• Une histoire pleine de rebondissements.
• Un western plein de sensibilité, une tendresse inaccoutumée.
• Des personnages attachants et sobrement interpétés.
• Des paysages grandioses, une bonne bouffée d'air frais.

DURÉE : 89 mn - IMAGE : 1.37 - Noir & blanc restauré - SON : VO restaurée - Sous-titres : français - Chapitrage

SYNOPSIS

Ross McEwen (Joel McCrea) arrive à Santa Maria dans le Sud du Nouveau-Mexique au moment où l’on fête l’installation dans cette petite ville du nouveau quartier général du célèbre Marshall Pat Garrett (Charles Bickford). Alors que tout le monde est réuni autour de lui durant son discours d’intronisation, Ross se rend à la banque où il demande à se faire prêter la coquette somme de 2 000 dollars. Le banquier refusant, Ross sort son arme et l’oblige à lui donner les billets en lui promettant de les lui rembourser petit à petit. Il s’enfuit, poursuivi par Pat Garrett et la milice que ce dernier vient de lever. Alors que le banquier offre une récompense de 3 000 dollars pour la capture mort ou vif du cambrioleur, l’honnête Marshall conseille instamment à ses hommes de le prendre vivant. Ross, après avoir abandonné son cheval et s’être fait mordre par un serpent; arrive à se cacher en attrapant un train.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bord, il fait la connaissance de Fay Hollister (Frances Dee), une jolie infirmière qui le soigne et dont il tombe amoureux; ainsi que du Mexicain Monte Marquez (Joseph Calleia), le tenancier d’un saloon dans la même ville où se rend Fay pour y exercer sa profession. Tous deux vont vite réaliser que leur nouveau compagnon de voyage est le voleur de banque recherché mais, charmés par sa gentillesse et ses bonnes manières, n’en diront rien et feront tout au contraire pour le soustraire aux mains de la justice. Pat Garrett, ayant appris que Ross avait déjà rendu une partie de la somme dérobée, commence lui aussi, sans pourtant le connaître, à le prendre en haute estime ; il n’en continue pas moins sa traque au milieu du désert du Nouveau-Mexique où Ross a été obligé de prendre la fuite sur le dos d’une vache. L’outlaw arrive dans une ferme isolée où il découvre tous les membres d’une famille gravement atteints de la diphtérie. Plutôt que de passer la frontière qui est proche, il décide de leur venir en aide malgré le fait qu’il sache ses poursuivants sur le point de le rejoindre...

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3000 $ mort ou vif (1948) Alfred E. Green

Message par L'Impitoyable le Mer 12 Nov - 17:51

L’homme qui a mis en scène ce western inhabituel est un cinéaste très prolifique qui a signé d’innombrables films depuis l’époque du muet, mais dont le plus grand titre de gloire pourrait être d’avoir réuni Groucho Marx et Carmen Miranda dans Copacabana en 1947. Autant dire que son œuvre n’a pas laissé de souvenirs impérissables. Son western aurait pu marquer quelques esprits s’il n’était pas passé aussi inaperçu malgré une bonne réception par la critique. Il s’agissait du dernier film produit par Harry Sherman, l’homme qui avait fait débouler Hopalong Cassidy sur les écrans et qui, pour ce western, avait déboursé une somme considérable par rapport à ses films de série coutumiers, à savoir pas moins d’un million de dollars.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous est-il déjà arrivé d’avoir envisagé l’éventualité de tomber un jour sur un western sans aucuns morts, privé de personnages fourbes ou malsains, sans batailles ni bagarres et, plus étonnant encore, sans coups de feu, pas même un seul tiré en l’air ? L’auriez vous cru seulement possible ? Et pourtant, si vous en aviez rêvé, sachez que ce western existe et qu’il s’agit de ce Four Faces West, malheureusement jamais sorti en France suite à son bide monumental aux USA probablement dû à son absence totale de violence. Dans la lignée de L’Ange et le Mauvais Garçon (The Angel and the Badman) avec John Wayne, mais au ton encore plus doux, le film d’Alfred E. Green, même si pas nécessairement meilleur, se révèle un western encore plus atypique et en tout cas tout aussi attachant, l’histoire qu’il nous conte semblant être de prime abord banale mais bifurquant à chaque tournant vers des directions totalement inédites.

DVDClassik
avatar
L'Impitoyable
Colonel Cord McNally
Colonel Cord McNally

Messages : 299
Cartouches : 319
Réputation : 6
Date d'inscription : 21/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3000 $ mort ou vif (1948) Alfred E. Green

Message par Cooper le Mer 12 Nov - 19:17

Four Faces West est un western d’une belle sensibilité mais qui ne tombe jamais dans la mièvrerie. La bonté du héros est celle d’un homme simple, digne et respectueux, jamais ni sentencieux ni moralisateur. Aucun prêchi-prêcha au sein de ce beau scénario signé par les deux hommes (Teddi Sherman et C. Graham Baker) qui écriront plus tard le formidable Mariage est pour demain (Tennesse’s Partner) d'Allan Dwan, mais des idées astucieuses qui en disent plus qu’une parabole ; alors qu’aucune balle n’est utilisée dans le courant de l’intrigue pour tuer ou blesser, certaines auront une toute autre utilité, celle de sauver la vie.

En effet, Ross s’en sert en enlevant la poudre afin de récupérer le souffre et en faire un produit à inhaler pour soigner les enfants atteints de diphtérie. Autrement, on ne relève rien de spécialement remarquable dans ce film, sauf un ton d’une tendresse inaccoutumée et des images inédites comme la fuite dans le désert à dos de vache, mais surtout un quatuor de personnages formidablement attachants et tous très sobrement interprétés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3000 $ mort ou vif (1948) Alfred E. Green

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum