Delta Force (1986) Menahem Golan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Ven 19 Oct - 16:54

DELTA FORCE ( THE DELTA FORCE )
Film d'action réalisé par Menahem Golan en 1986.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SYNOPSIS

Le film s'ouvre sur l'opération Eagle Claw, l'opération américaine pour sauver les otages américains détenus en cours à l'ambassade américaine à Téhéran. L'opération est interrompue après un accident d'hélicoptère mortel, avec la Delta Force US évacuer leurs C- 130 transports. Parmi eux se trouve le Major Scott McCoy (Chuck Norris), qui , contre les ordres, sauve son camarade blessé Pete Peterson (Lee Marvin) de l' hélicoptère en flammes avant que l'équipe évacue enfin. McCoy exprime son dégoût pour les hommes politiques et la hiérarchie militaire qui a forcé la mission de lancer, malgré les risques, et annonce qu'il démissionne de sa commission.

Cinq ans plus tard , un groupe de terroristes libanais armé d'un Colt M1911 , PM- 63 pistolet-mitrailleur AK-47 et détourner américain Travelways Boeing 707 ( ATW ) Vol 282 qui est sur un vol du Caire en Égypte vers Athènes en Grèce, puis Rome en Italie, et enfin New York.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Prendre toutes les 144 passagers et membres d'équipage en otage, le groupe, l'Organisation mondiale de New révolutionnaire pro - Khomeiny , dirigé par Abdul Rafai (Robert Forster) et Mustafa (David Menachem), oblige le capitaine Roger Campbell (Bo Svenson) et son équipage pour piloter l'avion à Beyrouth, au Liban, où ils font des demandes au gouvernement des États-Unis qui, si elle n'est pas respectée, entraînera la mort des otages. Pendant la crise, ils séparent les passagers juifs par les Américains en forçant l' hôtesse de l'air de les identifier , qui hésite à le faire parce qu'elle est allemande. À l'insu des autorités, les otages juifs sont alors pris l'avion et transportés vers une zone contrôlée militant de Beyrouth, tandis qu'une douzaine de sbires supplémentaires sont amenés à bord. L'avion part pour Alger, où les terroristes libèrent les otages et les enfants de sexe féminin. Pendant ce temps Delta Force, dirigée par le colonel Nick Alexander (Lee Marvin) et McCoy, rappelé au travail et promu major, sont déployés pour résoudre la crise. Une fois que les femmes otages sont évacués, ils lancent leur assaut, seulement pour découvrir trop tard qu'il y a des pirates supplémentaires et, par inadvertance, alerter les terroristes. Abdul tue un otage, un plongeur de la Marine des États-Unis du nom de Tom, et oblige les pilotes à revenir à Beyrouth, en prenant les passagers de sexe masculin reste avec lui. Delta Force donne la chasse à sauver les otages.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lors de l'atterrissage à nouveau à Beyrouth, les terroristes transporter les passagers à un autre endroit, tandis que les pilotes restent dans l'avion. L'utilisation d'un sympathique prêtre orthodoxe grec, israélien renseignement de l'armée prépare une opération pour libérer les otages. Dans une campagne prolongée contre les terroristes, Delta Force bides de leur temps pour identifier les leaders terroristes et les emplacements des otages. Une fois que leurs emplacements sont découverts, Delta Force agresse les récalcitrants terroristes, libérer les otages et de les évacuer vers l'aéroport. Pendant la bataille, McCoy, Peterson et son équipe traquent Abdul et ses hommes, tuant la plupart des militants avant Abdul tire Peterson, gravement lui nuire. McCoy poursuit Abdul et le traque à une maison abandonnée. Il l'engage alors dans un combat vicieux main-à-main, casser le bras d'Abdul. En tant que leader terroriste se prépare à tirer McCoy, il est tué après McCoy lance une fusée sur sa voiture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec les otages et les équipes de secours fixés, l'équipe saisit Vol 282 en infiltrant secrètement l'aérodrome dans un champ de coton. En utilisant des armes silencieuses, Alexander et l'équipe Delta assassine les gardes terroristes, y compris le dernier pirate de l'air et sauve l'équipage, leur ordonnant de se rendre à Israël . Les conseils de l'équipe de l'avion avec tous les otages, décollent comme McCoy est le dernier à bord de l'avion après avoir détruit plusieurs jeeps terroristes sur la piste avec son armement de moto. A bord de l' équipe a tendance à les passagers et Pete blessés qui est maintenant en train de mourir. Après avoir confirmé que les otages sont en sécurité et en route à la maison, Pete dit ses adieux à McCoy avant de succomber à ses blessures. Dans la cabine principale les ex-otages et des commandos Delta se rejoignent dans une interprétation vibrante de "America The Beautiful", ne sachant pas sur la mort de Pete. En Israël, l' avion atterrit en toute sécurité et les otages sont accueillis par leurs familles, tandis que Delta Force débarque avec le corps de Pete à la remorque. L'équipe conclut que leur fonctionnement et part pour les États-Unis au milieu des célébrations par les gens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Menahem Golan
Scénario : James Bruner et Menahem Golan
Directeur de la photographie : David Gurfinkel
Compositeur de la musique : Alan Silvestri
Pays d'origine :  États-Unis,  Israël
Production : Cannon Group
Format : Couleurs/125 minutes
Date de sortie :  France : 16 avril 1986

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

DISTRIBUTION

Chuck Norris : Major Scott McCoy
Lee Marvin : Colonel Nick Alexander
Martin Balsam : Ben Kaplan
Joey Bishop : Harry Goldman
Robert Forster : Abdul
Lainie Kazan : Sylvia Goldman
George Kennedy : Father O'Malley
Hanna Schygulla : Ingrid
Susan Strasberg : Debra Levine
Bo Svenson : Capitaine Campbell
Robert Vaughn : Général Woodbridge
Shelley Winters : Edie Kaplan
William Wallace : Pete Peterson
Charles Grant : Tom Hale
Steve James : Bobby

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

HISTORIQUE DE LA DELTA FORCE

La « Delta Force » (formellement appelée 1st Special Forces Operational Detachment-Delta (Airborne) [1st SFOD-D (A)] et Combat Applications Group [CAG]) est une unité des forces spéciales américaines appartenant à l'US Army et dépendant du Joint Special Operations Command (JSOC). Un de ses caractères principaux est le secret qui l'entoure, ce qui explique le peu de renseignements disponibles sur l'unité. En effet, l'armée américaine continue de la maintenir dans le secret bien que son existence soit actuellement indiscutable, et refuse de livrer toute information à son sujet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lee Marvin ( Colonel Nick Alexander ) et Chuck Norris ( Major Scott McCoy )



Dernière édition par Cooper le Lun 26 Jan - 16:48, édité 2 fois

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Ven 19 Oct - 17:09

Bande annonce V.O. The Delta-Force

La bande originale (RESCUE) par Alan Silvestri



Dernière édition par Cooper le Lun 26 Jan - 16:53, édité 1 fois

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Ven 19 Oct - 17:10

VISUEL DVD
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Cooper le Lun 26 Jan - 16:56, édité 1 fois

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Ven 19 Oct - 19:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] HISTORIQUE DE LA DELTA FORCE :

La « Delta Force » (formellement appelée 1st Special Forces Operational Detachment-Delta (Airborne) 1st SFOD-D (A)) est une unité des forces spéciales américaines appartenant à l'US Army et dépendant du Joint Special Operations Command (JSOC). Un de ses caractères principaux est le secret qui l'entoure, ce qui explique le peu de renseignements disponibles sur l'unité. En effet, l'armée américaine continue de la maintenir dans le secret bien que son existence soit actuellement indiscutable, et refuse de livrer toute information à son sujet. L'unité porte également d'autre noms officiels dont Combat Applications Group (CAG) et, depuis 2006, Army Compartmented Element (ACE).

MEMBRE D'ELITE DE LA DELTA FORCE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au début des années 1960, le Special Air Service (SAS) britannique et les Special Forces américaines créèrent un programme d'échange par lequel un officier et un sous-officier du 22 SAS allaient au 7th Special Forces Group (SFG) pour une durée d'un an, et réciproquement. Un des premiers participants à ce programme, le capitaine Charles Beckwith des SF, fut extrêmement impressionné par les particularités du SAS (sélection rigoureuse, exercices aussi réalistes que possible avec planification sommaire, drills à balles réelles, etc.) De retour aux USA, il conseilla à l'US Army de créer une unité similaire au SAS, mais ses suggestions répétées ne rencontrèrent aucun écho.

Ce n'est qu'à partir de la fin 1975, en étudiant les rôles des différents composantes de l'US Army au sortir de la guerre du Viêt Nam, que les hautes autorités de l'US Army et en particulier son Deputy Chief of Staff for Operations and Plans (DCSOPS), le général Edward C. « Shy » Meyer, réalisent le manque et le besoin d'une force spéciale spécialisée dans les actions commando. À la suite d'un briefing en août 1976, le général William DePuy commandant le Training and Doctrine Command (TRADOC) donna l'ordre au général Robert C. Kingston qui commandait l'US Army John F. Kennedy Center for Military Assistance (USAJFKCENMA, ou plus couramment JFK Center, unité parente des Special Forces) de développer un concept d'une telle unité, et celui-ci confia la tâche à Charles Beckwith, devenu entre-temps colonel.

Beckwith, assisté de quelques hommes, affina le concept de l'unité jusqu'au début de 1977, et, comme il existait déjà au sein des Special Forces les détachements opérationnels Alpha, Bravo et Charlie, décida de l'appeler Delta. Il obtint l'accord du Forces Command (FORSCOM), qui a autorité sur l'affectation du personnel, puis, le 2 juin 1977, l'approbation du général Bernard W. Rogers, Chief of Staff of the Army (CSA). Le 1st Special Forces Operational Detachment-Delta (1st SFOD-Delta, appelée couramment juste « Delta ») est placé sous l'autorité du JFK Center, qui dépend lui-même du XVIIIe corps aéroporté américain, qui dépend du FORSCOM qui est sous l'autorité du DCSOPS, le général Ed Meyer. Le projet connut une accélération soudaine suite à l'opération du GSG 9 allemand qui libéra par la force les otages d'un avion de la Lufthansa détourné à Mogadiscio le 13 octobre 1977. L'ordre d'activer Delta, avec alors pour première mission le contre-terrorisme, fut donné le 19 novembre 1977 (Beckwith étant alors en déplacement en Europe, il ne le reçut qu'en décembre).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Beckwith prévit qu'il lui faudrait deux ans avant que l'unité ne soit opérationnelle. Cependant, le Readiness Command (REDCOM) qui s'était vu confier la responsabilité de tester et déployer les unités contre-terroristes suite au raid d'Entebbe en 1976, avait constaté le besoin d'une unité spécialisée suite au détournement de Mogadiscio, et en avait besoin immédiatement. En conséquence, le successeur de Kingston à la tête du JFK Center, le général Jack Mackmull, avec lequel Beckwith avait une mauvaise relation, confia au colonel Bob Mountel, commandant le 5th Special Forces Group (SFG), le soin de créer une unité d'intérim, appelée Blue Light. À tort ou à raison, Beckwith pensa que Mountel avait l'intention de montrer qu'il pouvait créer une unité plus rapidement et pour moins cher que Delta, et un esprit de rivalité s'établit entre les deux unités.

Delta s'installa dans les vieux bâtiments de la Stockade (prison militaire) de Fort Bragg. La liste de son personnel fut classifié par le Military Personnel Center (MILPERCEN). Il lança une campagne de recrutement, décidant de recruter dans toute l'armée et pas uniquement dans l'infanterie, à l'instar du SAS. Cependant, le général Mackmull limita les possibilités de recruter au sein des Special Forces, de crainte que les SFG, déjà en sous-effectif, se vident de leur personnel. Parallèlement, certains officiers du FORSCOM empêchaient les Rangers de participer à la sélection de Delta.

Beckwith dut court-circuiter la chaîne de commandement et parler directement au CSA, le général Rogers, pour débloquer la situation. Beckwith demanda que Delta soit rattachée directement au DCSOPS Meyer, mais cela fut impossible par manque de personnel à l'état-major de l'armée. Le général Meyer simplifia néanmoins la chaîne de commandement en ordonnant que pour tout ce qui concerne Delta, Mackmull réponde directement au Département de l'armée. Il ordonna également que les SF et Rangers puissent participer librement aux épreuves de sélection.

Une des premières étapes dans la formation de l'unité fut la création d'un bâtiment d'entraînement derrière la Stockade, où les opérateurs s'exercèrent à entrer dans une pièce, identifier les cibles, et abattre des cibles simulant des terroristes tout en épargnant les otages. Avec l'aide de la Federal Aviation Administration (FAA) et de compagnies aériennes, ils s'entraînèrent également à prendre d'assaut des avions détournés.

Delta chercha également à apprendre toute tactique ou technique utile auprès d'autres services dont le FBI et l'United States Secret Service. À l'époque, le FBI n'avait que des unités type SWAT entraînées pour des arrestations à hauts risques mais pas pour libérer des otages. En cas de prise d'otage implicant plusieurs terroristes et plusieurs otages, le FBI prévoyait de confier la situation à Delta dès qu'ils auraient l'autorisation présidentielle pour le faire. Delta effectua son premier exercice avec le FBI, nom de code Joshua Junction, dans le Nevada en mai 1978. Des exercices subséquents impliquèrent d'autres services américains, comme le Nuclear Emergency Search Team (NEST).

Delta passa avec succès un exercice de certification initiale en juillet 1978, à l'issue duquel Blue Light n'apparaissait plus nécessaire. Blue Light fut désactivée quelques mois plus tard. La rivalité entre les deux unités était telle qu'aucun membre de Blue Light ne se porta volontaire pour intégrer Delta, ni ne se le vit proposer.

Au cours de l'année 1979, Delta entama des programmes d'échange avec des unités étrangères dont le SAS, le GSG 9 ouest-allemand, le GIGN français et des unités spéciales israéliennes. L'unité s'agrandit, passant à deux escadrons appelés A et B. Beckwith formalisa les tâches, conditions et standards de l'unité servant d'indicateurs pour évaluer son état de préparation, qui serviront aux évaluateurs extérieurs et aux futurs commandants de l'unité. Le document résultant, surnommé « le Livre Noir », énumérait notamment une soixantaine de compétences individuelles, environ vingt-cinq compétences de niveau de la patrouille, huit à dix compétences de niveau de la troupe. Un escadron avait trois compétences : prendre d'assaut un bâtiment, une situation en plein air, et un avion de ligne.

Début novembre 1979, Delta passa son exercice de validation finale, devant un jury comptant l'ambassadeur Anthony Quainton, directeur de l'Office for Combatting Terrorism du Département d'État des États-Unis, des représentant des agences concernées par le terrorisme (FBI, CIA, Secret Service, DoE, FAA, etc.), ainsi que des observateurs étrangers dont le colonel Ulrich Wegener, créateur et commandant du GSG-9, le général Sir Peter de la Billière, commandant du SAS Regiment, le capitaine Christian Prouteau, créateur et commandant du GIGN, et des Israéliens. Quelques heures plus tard, une foule menée par des étudiants prit en otage le personnel de l'ambassade Américaine de Téhéran, en Iran. La crise iranienne des otages et l'opération Eagle Claw qui fut menée pour tenter de les libérer par la force devait être la première opération de Delta.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Missions des Delta-Force

Le rôle initial de la Delta Force était le contre-terrorisme, en priorité pour protéger ou secourir les citoyens et intérêts américains à l'étranger. Pour des cas exceptionnels, elle peut intervenir sur le territoire américain, notamment en collaboration avec la Hostage Rescue Team du FBI.

Cependant, l'unité est capable d'opérations extrêmement diverses. Elle peut être chargée d'assurer la protection de hautes autorités militaires américaines (voire alliées dans certains cas) en temps de guerre ou de tensions, d'opérations spéciales diverses (reconnaissances et raids en arrière des lignes ennemies), ainsi que de dispenser des formations spécifiques à des unités étrangères.

Cette diversité, ainsi que la possibilité laissée aux forces spéciales américaines d'agir en civil, fait qu'il peut être difficile de déterminer si une opération est du ressort de la Delta Force, des autres Special Forces US ou du service d'opérations clandestines de la CIA.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Insigne de la « Delta Force ». En pratique, il n'est pas porté sur les uniformes.


Période : 19 novembre 1977
Pays : États-Unis
Branche : United States Army
Type : Unité de forces spéciales clandestine et versatile

RÔLE :

Inclut, mais pas limité, aux tâches suivantes : Action directe
Contre-terrorisme
Reconnaissance spéciale

Fait partie de : Joint Special Operations Command
Garnison : Fort Bragg (Caroline du Nord)
Surnom :

« Delta Force »
« The Unit »

Devise : Surprise, Speed, and Violence of Action
Rapide - Furtif - Discret

ENGAGEMENTS :

Opération Eagle Claw
Operation Urgent Fury
Opération Just Cause
Operation Desert Storm
Operation Gothic Serpent
Operation Enduring Freedom
Operation Iraqi Freedom

Combats : Operation Vigilant Resolve
Commandant historique : Colonel Charles A. Beckwith






Dernière édition par Cooper le Lun 26 Jan - 17:06, édité 1 fois

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Ven 19 Oct - 19:47

Photo dédicace de Chuck Norris ( Colonel Scott McCoy ) Promo du film  Wink  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Lun 26 Jan - 17:12

LE FILM ET SON DVD

"Delta Force", sorti en 1986 et réalisé par le regretté Menahem Golan (Le réalisateur de "Over The Top, bras de fer" entre autres...), est un film d'action culte et très dynamique et qui a rencontré un joli succès lors de sa sortie au cinéma et sans doute l'un des films les plus connus et les plus réussis de la carrière de Chuck Norris. Le film nous raconte le détournement d'un avion de tourisme américain sur Beyrouth par de dangereux terroristes palestiniens. Le président des États-Unis fait alors appel à la Delta Force, une équipe de commando super-entraîné de l'armée américaine, avec à sa tête le colonel Nick Alexander et le Major Scott McCoy, pour sauver les otages retenus prisonniers dans l'avion mais aussi dans le repère des terroristes à Téhéran.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certes l'histoire ne brille pas par son originalité mais elle demeure très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'émotion. Le film possède des décors superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier Chuck Norris qui crève ici littéralement l'écran dans le rôle du Major Scott McCoy, un membre du commando Delta Force qui n'a peu de rien.

C'est clairement lui l'atout majeur du film! A ses côtés on retrouve Lee Marvin, excellent dans l'un de ses derniers rôles au cinéma, celui du colonel Nick Alexander. Le reste du casting n'est pas mal non plus, les acteurs incarnant les terroristes sont très convaincants. A noter que le film bénéficie également d'une excellente bande originale signée Alan Silvestri. Bref, "Delta Force" est un film d'action certes très classique mais très réussi et spectaculaire qui ne vous laissera aucun répit! Un divertissement nerveux et efficace, un classique du genre à voir absolument!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le blu-ray offre une qualité d'image correcte dans l'ensemble, assez digne du support HD. Si les scènes avec les terroristes dans l'avion sont assez granuleuses et floues, les scènes extérieures et nocturnes sont de bien meilleure qualité avec de belles couleurs ainsi qu'une image propre et nette. Globalement, c'est bien mieux que le DVD et vraiment pas mal pour un film de 28 ans. Au niveau du son, la VF est proposée en 1.0 DTS-HD MA, tout comme la VO. Un son de qualité convenable mais on aurait quand même préféré avoir par exemple du 5.1 DTS ou du 5.1 DTS-HD MA.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En bref, "Delta Force" est un classique du film d'action des années 80! Un film dynamique, spectaculaire et culte qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Il s'agit-là sans aucun doute de l'un des meilleurs films de Chuck Norris. Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire certes classique mais intéressante à suivre et riche en suspense, des décors superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est d'assez bonne qualité dans l'ensemble malgré une image pas toujours nette et un son en 1.0. cela reste une excellente acquisition pour les fans du genre!


_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Lun 26 Jan - 17:26

EXTRAITS D'ANTHOLOGIE DU FILM



_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Lun 26 Jan - 17:30

LA POURSUITE DU COMBI

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Chris 68 le Lun 26 Jan - 21:51

Delta Force est et restera un monument dans le genre. Pourtant, après un prologue qui met dans l'action du film avec une intervention explosive de la ( déflagration d’une maquette d’hélicoptère dans les trente premières secondes) de la Delta Force (l’unité des forces spéciales américaines appartenant à l’US Army), le film de Menahem Golan marche sur les traces des succès d’Airport ou 747 en péril. La première heure s’en sort honorablement puisque les interventions de Chuck Norris (au tout début du prologue pour situer le film dans le temps) sont limitées. Le cinéaste dépeint le détournement de l’avion et la prise d’otages par des terroristes islamistes, antisémites, antiaméricains violents et impitoyables mais qui prennent quand même soin d’une femme enceinte ou discutent poupée avec une petite fille (ce sont des êtres humains après tout).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une pléiade de stars défilent : Shelley Winters, Martin Balsam, Robert Forster (le terroriste c’est lui !), Hanna Schygulla, Robert Vaughn (en uniforme cela va de soi) et enfin George Kennedy qui après Airport, 747 en péril, Les Naufragés du 747 et Airport 80 Concorde n’a décidément pas de chance quand il met les pieds dans un avion. Heureusement, ces passagers peuvent compter sur l’intervention de Chuck Norris et de sa moto lance roquettes inépuisables et d’un Lee Marvin au bout du rouleau (ici dans son dernier film) qui représentent l’Amérique (« Nous sommes américains rendez-vous ! » dit Chuck lors d’un entrainement).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après une première heure plutôt sobre, Menahem Golan se lâche enfin sur les scènes d’action, fusillades, explosions et courses-poursuites ahurissantes où Chuck (quelques années après le prologue), cherche implacablement à en découdre avec les palestiniens qui lui ont fait quitter son ranch précipitamment où il profitait d'une paisible retraite anticipé, enfourche ensuite une moto ultra sophistiquée et armée (qui roule souvent sur la roue arrière) où, avec l’aide de doublures qui changent toutes les dix secondes, il nous montre, ainsi qu’aux terroristes, ce dont il est capable de faire : détruire toute une armée de révolutionnaire armée à lui seul (enfin presque).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Soutenu par la musique extraordinaire d’Alan Silvestri, qui entre Retour vers le futur et Predator a visiblement voulu prendre du bon temps et offrir ce qu’il y avait de mieux, la version originale restitue avec brio la partition mythique d’Alan Silvestri, les explosions sont percutantes et la balance frontale très bien équilibrée. Delta Force demeure un bon divertissement de 2h10, mais reste diaboliquement jubilatoire. Un film Culte.

Source: DVDFr

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chris 68
1er Mercenaire
1er Mercenaire

Messages : 677
Cartouches : 722
Réputation : 23
Date d'inscription : 01/06/2014
Localisation : El Paso (Texas)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Cooper le Mar 27 Jan - 18:10

HISTORIQUE DE LA DELTA FORCE : L'OPERATION "EAGLE CLAW"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’opération Eagle Claw (« serre d'aigle », aussi appelée Opération Evening Light et Opération Rice Bowl) est une opération militaire américaine menée les 24 et 25 avril 1980 et destinée à secourir les 53 otages retenus prisonniers dans l'ambassade américaine à Téhéran.

Une planification trop complexe, des problèmes techniques ainsi que des tempêtes de sable imprévues conduisirent à la déroute et à l'annulation de l'opération. Huit militaires américains trouvèrent la mort et, pendant l'évacuation, des documents compromettant des agents de la CIA furent laissés dans des appareils abandonnés sur place.

Échec cuisant, cette opération influença très négativement la campagne de réélection de Jimmy Carter. Sur le plan militaire, elle conduisit à une réorganisation des forces spéciales américaines.
Les otages furent finalement relâchés après 444 jours de captivité, le 20 janvier 1981, lors de l'Inauguration Day aux États-Unis, le jour où Jimmy Carter céda la présidence à Ronald Reagan.

Le 4 novembre 1979, alors que l'Iran est dirigé par l'ayatollah Khomeiny depuis moins d'un an, des étudiants prennent en otage le personnel de l'ambassade américaine à Téhéran. Les négociations diplomatiques échouent. Sur décision du président Jimmy Carter, une opération militaire est envisagée pour libérer les otages.

Le 12 novembre 1979, la Joint Task Force 179 (force opérationnelle interarmes) est créée avec à sa tête le Major General (général de division) James « Hammer Jim » Vaught. L'opération s'avère complexe. Le lieu de détention ne permet pas une mise en place directe par avion, et les distances à parcourir sont hors portée de tout hélicoptère. Il faut donc transporter le personnel par une combinaison d'avions et d'hélicoptères et utiliser, en territoire iranien, des bases intermédiaires. Les lieux de départ retenus se situent au sud-est de l'Iran : l'île Masirah, au large d'Oman, et le porte-avions USS Nimitz dans le Golfe Persique.

Le 16 avril 1980, le général Vaught expose son plan final au président Carter. Le lendemain, le feu vert est donné pour une exécution dès le 24 avril.

PLAN D'ACTION

L'opération prévue doit se dérouler en deux nuits en utilisant successivement trois sites comme bases temporaires.
La force d'assaut comprend 120 hommes : le 1st SFOD-Delta (la « Delta Force », qui compte 93 hommes), 13 hommes d'un SFOD-A des Special Forces, et 14 spécialistes divers. Elle est commandée par le colonel Charles Beckwith, créateur et commandant de l'unité anti-terroriste dite Delta Force. Une section de protection (12 hommes) doit sécuriser le premier site.

La première nuit (prévue les 24 - 25 avril 1980)

Six avions Lockheed C-130 Hercules sont nécessaires. Trois MC-130 transportant les troupes d'assaut doivent se poser sur un site préalablement balisé, appelé Desert One en plein désert iranien, à 300 km au sud-est de Téhéran. Ensuite, trois EC-130 doivent amener le kérosène pour réapprovisionner les huit hélicoptères de transport RH-53D Sea Stallion.

Les avions partiront de l'île de Mazirah, et les hélicoptères du porte-avions USS Nimitz. Tous doivent voler à très basse altitude pour échapper à la détection radar. Après avoir assuré leur mission à Desert One, les C-130 regagneront leur base en ramenant la section de protection.

Les hélicoptères, après avoir été ravitaillés en kérosène, doivent embarquer la force d'assaut et la transporter jusqu'à Desert Two, un site situé à 60 km de Téhéran. Là, les troupes seront débarquées à l'abri des regards et les hélicoptères seront camouflés sur un site approprié en attendant la nuit suivante.

À Desert Two, des camions, achetés préalablement par des agents sur place, viennent chercher les troupes et les amènent dans un hangar situé à 15 km de Téhéran où elles sont cachées durant la journée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La deuxième nuit (prévue les 25 - 26 avril 1980)

La force d'assaut, amenée par camions, doit délivrer les otages. La Delta Force libère la majeure partie des otages, retenus dans l'ambassade, et le SFOD-A doit délivrer le chargé d'affaires américain et deux autres diplomates détenus au ministère des affaires étrangères iranien.

Ensuite, les hélicoptères seront appelés et se poseront dans un stade en face de l'ambassade, afin d'embarquer otages libérés et forces d'assaut, pour les transporter jusqu'à l'aérodrome de Manzariyeh, situé à 50 km au sud-ouest de Téhéran. Les hélicoptères pourraient être amenés à faire deux voyages.

L'aérodrome de Manzariyeh qui, selon une reconnaissance, est « désaffecté » mais toujours en état, aura préalablement été capturé et sécurisé par 75 rangers qui feront un atterrissage d'assaut en MC-130. Ils sont suivis par deux avions de transport lourd C-141 Starlifter, chargés d'évacuer otages et force d'assaut. Les C-141 sont spécialement équipés pour transporter des blessés. Les hélicoptères seront détruits sur place et les rangers quittent Manzariyeh en dernier à bord d'un MC-130.

Trois AC-130 (canonnières volantes) sont prévus pour fournir un appui aérien aux unités au sol : deux pour l'ambassade à Téhéran et un à Manzariyeh.

EXECUTION DE LA MISSION

Pendant l'élaboration du plan, des renseignements sont récoltés grâce à des otages libérés, et par des photos prises par satellite. Une équipe de militaires américains est même infiltrée en Iran. Dirigée par le sergent Dick Meadows, elle comportait un sergent de l'USAF qui parle le farsi, et deux sergents des Special Forces qui parlent couramment allemand et se font passer pour des touristes venant d'Allemagne de l'Ouest.

Le 30 mars 1980, un petit avion de la CIA amène discrètement sur Desert One le major John Carney qui, muni d'une moto-cross, reconnaît la zone et marque une piste d'atterrissage en y posant des balises infrarouges.

Le 24 avril 1980, les C-130 se posent sur Desert One dans l'ordre prévu. Des équipes de protection sont immédiatement installées sur les accès.


_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7271
Cartouches : 8515
Réputation : 45
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delta Force (1986) Menahem Golan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum