La rubrique nécrologique du cinéma

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par L'Impitoyable le Lun 4 Jan - 18:01

Michel Galabru est mort ce lundi 04 janvier 2016 à l'âge de 93 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Michel Galabru est mort. Le comédien de 93 ans s'est éteint tôt ce lundi matin «dans son sommeil», selon sa famille.

Théâtre, cinéma, téléfilms, Michel Galabru était un des acteurs les plus populaires, connu notamment pour ses films comiques comme «Le Viager» ou «Le gendarme de Saint-Tropez». Mais il était aussi à l'aise dans des registres dramatiques. Il avait notamment reçu le César du meilleur acteur en 1977 pour son rôle dans le film de Bertrand Tavernier «Le Juge et l'assassin». «Le premier grand film de qualité que j'ai fait», expliquait-il à notre journal il y a quelques années.

Il avait commencé au théâtre et s'était engagé à la Comédie française en 1950. Malgré de nombreux tournages, il n'a jamais délaissé les planches où il a notamment joué dans de nombreux classiques comme L'Ecole des femmes.

Truculent, il racontait volontiers les anecdotes de sa longue carrière. Il a ainsi plusieurs fois reconnu avec le sourire avoir tourné certains films, des nanars, pour des raisons financières. Michel Galabru a par exemple confié récemment avoir d'abord refusé de jouer dans le film de Dany Boon « Bienvenue chez les Ch'tis» avant que son cachet ne soit doublé. Sa réplique «c'est le nord» est restée culte pour le public.  

Très affecté par le décès de sa femme Claude, en août dernier, le comédien avait préféré annuler en novembre deux semaines de représentations. Il interprétait alors dans son Théâtre Montmartre-Galabru, à Paris, et en tournée. « Le Cancre », one-man-show autobiographique, et « Jofroi », fable provençale de Jean Giono. Il ne s'était non jamais remis de la mort de son frère Marc, de sept ans son cadet, un an plus tôt. Michel Galabru avait eu un frère aîné, décédé lui à 18 ans.    

Michel Galabru était né au Maroc, à Safi, le 27 octobre 1922.
RIP MICHEL  Sad

avatar
L'Impitoyable
Colonel Cord McNally
Colonel Cord McNally

Messages : 299
Cartouches : 319
Réputation : 6
Date d'inscription : 21/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Tyrone le Lun 4 Jan - 18:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
RIP Michel

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9381
Cartouches : 11420
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Guybo2 le Mar 5 Jan - 8:28

Howdy !!!

Triste nouvelle.  Le sympathique Michel Galbru nous a quitté, pour retrouver son ancien comparse Louis de Funès dans le Paradis des artistes disparus...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une scène sympa de la série des Gendarmes avec Louis de Funès, Grosso et Modo et Christian Marin

RIP Michel
Guybo.

_________________
Every man has a flaming star over his shoulder...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guybo2
Grand Sachem
Grand Sachem

Messages : 809
Cartouches : 917
Réputation : 20
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Invité le Mar 5 Jan - 9:23

A 93 ans, pendant son sommeil, je signe tout de suite !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par El Houba le Mar 5 Jan - 18:59

Anne Surluy a écrit:A 93 ans, pendant son sommeil, je signe tout de suite !

Comme tu dis moi itou
avatar
El Houba
Sheriff John Grant
Sheriff John Grant

Messages : 1572
Cartouches : 1964
Réputation : 22
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 69
Localisation : au bord du Rio Bravo

Revenir en haut Aller en bas

décès de George KENNEDY

Message par El Houba le Mar 1 Mar - 19:54

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/03/01/l-acteur-oscarise-george-kennedy-est-mort_4874040_3382.html
avatar
El Houba
Sheriff John Grant
Sheriff John Grant

Messages : 1572
Cartouches : 1964
Réputation : 22
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 69
Localisation : au bord du Rio Bravo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Invité le Mer 2 Mar - 8:36



Un grand second rôle aux registres bien différents... REP
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Tyrone le Mer 2 Mar - 17:46

Il y a 10 jours je lui souhaitais  son anniversaire 91 ans
RIP George
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://westerns-adventures.creer-forums-gratuit.fr/t1756p30-les-anniversaires-des-acteurs-et-actrices

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9381
Cartouches : 11420
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

décès de Bud Spencer

Message par El Houba le Mar 28 Juin - 0:16

http://www.franceinfo.fr/fil-info/article/l-acteur-italien-bud-spencer-figure-du-western-spaghetti-est-mort-l-age-de-86-ans-801447

avatar
El Houba
Sheriff John Grant
Sheriff John Grant

Messages : 1572
Cartouches : 1964
Réputation : 22
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 69
Localisation : au bord du Rio Bravo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par El Houba le Mar 28 Juin - 0:28


Le Huffington Post
5 min ·
On l'appellera toujours Trinita !
L'acteur Bud Spencer s'est éteint à l' âge de 86 ans


Ils me font marrer les medias avec leurs titres à la con. Trinita c' était Terence HILL
avatar
El Houba
Sheriff John Grant
Sheriff John Grant

Messages : 1572
Cartouches : 1964
Réputation : 22
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 69
Localisation : au bord du Rio Bravo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Cooper le Mar 28 Juin - 16:48

El Houba a écrit:
Le Huffington Post
5 min ·
On l'appellera toujours Trinita !
L'acteur Bud Spencer s'est éteint à l' âge de 86 ans


Ils me font marrer les medias avec leurs titres à la con. Trinita c' était Terence HILL

Hello Houb's, merci de noter ici cette triste nouvelle sur la disparition du Grand et inoubliable Bud Spencer, fidèle compagnon de Terence Hill dans de très nombreux films, le monde du cinéma est en deuil depuis ce lundi dernier puisque l’une des figures les plus importantes du western-spaguetti est décédé, à Rome. L’acteur italien Bud Spencer avant 86 ans.

À l’annonce de son décès, de nombreux hommages lui ont été rendus en Italie sur les réseaux sociaux, en premier lieu par Premier ministre Matteo Renzi, qui a twitté: «Ciao Bud Spencer, nous t’avons tous tellement aimé».
Le ministre italien de la Culture Dario Franceschini a salué quant à lui «un grand interprète de notre cinéma, qui au cours de sa longue carrière a réussi à divertir des générations entières et à conquérir son public avec un grand professionnalisme».

«RIP Bud Spencer... Mon coeur est avec ta famille», a écrit l’acteur néo-zélandais Russell Crowe sur Twitter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Carlo Pedersoli, plus connu sous son nom de scène de Bud Spencer, né le 31 octobre 1929 à Naples et mort le 27 juin 2016 à Rome, est un acteur, scénariste et producteur italien.
Ancien sportif de haut niveau, il est notamment connu pour ses comédies d'action (western spaghetti) tournées en duo avec Terence Hill. Il est également apparu en vedette unique dans de nombreux autres films.

Bud Spencer laisse dans le deuil des milliers de cinéphiles.

Un parcours de vie impressionnant

Bud Spencer, de son vrai nom Carlo Pedersoli a tourné plus d’une vingtaine de films en compagnie de son bon ami Terrence Hill dont On l’appelle Trinita et Les deux missionnaires.

Né dans le quartier napolitain de Santa Lucia, le 31 octobre 1929, Bud Spencer aussi connu sous le nom de Carlo Pedersoli, est issu d’une famille aisée.

En 1940, alors que Carlo a 11 ans, les Pedersoli déménagent à Rome où Carlo devient un excellent nageur et un brillant étudiant.

Après la Seconde Guerre mondiale, la famille déménage à nouveau, mais cette fois-ci à Rio de Janeiro où le jeune homme abandonne ses études et exerce divers petits boulots: bibliothécaire, ouvrier, etc. De retour à Rome, il reprend études et cours de piscine et ne tarde pas à se faire remarquer par ses qualités athlétiques.

À tel point qu’il débute à Cinecittà, les mythiques studios romains, dans des péplums («Quo Vadis»).

Après les jeux Olympiques de Rome en 1960, et un septième titre de champion d’Italie (il est le premier Italien à descendre sous la minute dans un 100m nage libre),  il abandonne définitivement la natation et retourne en Amérique du Sud.

Il retourne ensuite à Rome, où il épouse la fille d’un producteur de cinéma et fonde une famille. À 38 ans, il tourne son premier western, Dieu pardonne, moi pas, de Giuseppe Colizzi, avec déjà Mario Girotti (aussi connu sous le nom de Terrence Hill).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il décide alors, en compagnie de son acolyte, de changer de nom et de s’appeler Bud Spencer, en hommage à la bière du même nom et à l’acteur Spencer Tracy.

Avec On l’appelle Trinita (1970), le duo obtient un net succès public qui ne se démentira plus, Bud Spencer jouant le géant au coeur d’or, le cow-boy aventurier défenseur de la veuve et de l’orphelin, qui frappe dure, mais toujours avec le sourire.

Il avait tourné pour la dernière fois dans En chantant derrière les paravents d’Ermanno Olmi, en 2004.
Il a joué dans une quarantaine de films au total dont une vingtaine avec son meilleur ami, Terrence Hill.

Aux élections régionales de 2006, il s’était présenté dans le Latium, la région de Rome, sous l’étiquette du parti de Silvio Berlusconi.
Depuis, il n’avait fait que de rares apparitions publiques, se consacrant à la rédaction de ses Mémoires.


Source: Le Journal de Montréal

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7214
Cartouches : 8448
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Cooper le Mar 28 Juin - 16:56

Hommage
On L'Appelle Trinita (1970) - Terence Hill et Bud Spencer

Un cow-boy solitaire, fine gâchette, rejoint son frère qui a pris l'identité d'un shérif pour voler les chevaux d'un homme qui veut chasser une communauté mormone de ses terres.



_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7214
Cartouches : 8448
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par The Wraith le Mar 28 Juin - 19:36

Encore une bien triste disparition, merci pour le film Cooper en hommage à Bud ! Wink
avatar
The Wraith
Phantom
Phantom

Messages : 376
Cartouches : 410
Réputation : 8
Date d'inscription : 13/07/2015
Localisation : LE NEANT

Revenir en haut Aller en bas

décès de Jacques Rouffio

Message par El Houba le Sam 9 Juil - 15:11

Le réalisateur Jacques Rouffio est décédé !  Neutral
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/07/09/le-realisateur-jacques-rouffio-est-mort_4966932_3382.html
avatar
El Houba
Sheriff John Grant
Sheriff John Grant

Messages : 1572
Cartouches : 1964
Réputation : 22
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 69
Localisation : au bord du Rio Bravo

Revenir en haut Aller en bas

Décès de Gene Wilder

Message par Invité le Mar 30 Aoû - 18:33



Mort hier à l'âge  de 83 ans. REP
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Cooper le Sam 8 Oct - 18:53

Pierre Tchernia, "Monsieur cinéma", est décédé à l'âge de 88 ans,
mort dans la nuit de vendredi à samedi à Paris...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pierre Tchernia, ici en 2002

Monsieur Cinéma n'est plus. L'homme de  télévision et de cinéma Pierre Tchernia est décédé à l'âge de 88 ans dans la nuit de vendredi à samedi à Paris, a-t-on appris auprès de son fils et de son agent.

«L'état de santé de papa s'est dégradé il y a 8 jours, il est mort à 3 heures du matin dans nos bras», a annoncé Antoine Tchernia. «Il est parti dans la sérénité entouré de sa famille», a ajouté de son côté son agent, Artmedia.

«La disparition de Monsieur Cinéma met en tristesse la cinéphilie», a déclaré Gilles Jacob, ancien président du festival de Cannes. «Il a rendu le grand public cinéphile sans qu'il s'en aperçoive».

Pierre Tcherniakowski, né le 29 janvier 1928 à Paris, a grandi à Levallois-Perret. Son père, ingénieur, est un immigré ukrainien. Sa mère est couturière. Il avait participé, à l'ORTF, à la création du premier journal télévisé en 1949 qu'il avait ensuite quitté en 1955 pour devenir animateur d'émissions de variétés (La clé des champs, La boîte à sel).

Pierre «Magic Tchernia»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il collabore à Cinq colonnes à la Une, présente La Piste aux étoiles à partir de 1965, L'Ami public numéro 1 (consacré à l'univers de Walt Disney), SVP Disney, qui a marqué le jour de Noël de 1964 à 1978. Il lance aussi en 1966 un jeu télévisé consacrée au cinéma Monsieur Cinéma, qui teste les connaissances de candidats sur le 7e art, et devient une émission-culte.

Avec cette émission et celles qui lui succèdent, il transmettra pendant 20 ans son amour du cinéma et finira par incarner le grand écran sur le petit. Il y gagne le surnom de Monsieur Cinéma, alors que ce terme désignait en fait le gagnant du jeu.

En 1994, sa carrière redémarre quand Arthur lui demande de coprésenter Les Enfants de la télé, sur France 2 puis sur TF1, ce qu'il fera jusqu'en 2006.

Arthur, qui lui donne le surnom de «Magic Tchernia», lui a toujours rendu hommage. «Il n'y a pas une émission qu'on démarre ou qu'on termine sans penser à toi. Ces vingt ans, je les partage avec toi parce que je te dois toute ma vie», lui avait déclaré l'animateur à travers l'écran, lors des 20 ans de l'émission en 2015.

«Un metteur en scène lucide»

Journaliste, animateur, Pierre Tchernia était aussi réalisateur. Il a mis en scène cinq oeuvres de Marcel Aymé (dont Le Passe-muraille et Héloïse) pour la télévison, et réalisé Le Viager, Bonjour l'angoisse ainsi que quelques dessins animés pour le cinéma comme le narrateur dans les aventures d'ASTERIX et OBELIX.

«Son physique tout en rondeur cachait en réalité un metteur en scène lucide, comme dans son film Le Viager où il mettait en évidence les spéculations sur la mort», a indiqué Gilles Jacob.

Depuis l'annonce du décès cette nuit de Pierre Tchernia à l'âge de 88 ans, les réactions se multiplient !

RIP Pierre !

Source ciné: 20minutes.fr

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7214
Cartouches : 8448
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Invité le Dim 9 Oct - 9:01

UN grand homme de télévision au surnom mérité et qui dégageait une impression de grande courtoisie. Espérons que la télévision d'aujourd'hui lui rende un hommage à la hauteur. R E P
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par shériff Thompson le Dim 9 Oct - 12:03

Pierre Tchernia, le «Monsieur Cinéma» de la télévision française et l'un des derniers géants du petit écran, popularisé par le petit écran, c'est pourtant bien le cinéma qui avait son affection. Acteur, réalisateur, scénariste et narrateur, Pierre Tchernia, une voix reconnaissable entre toutes !


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
shériff Thompson
Wyatt Earp
Wyatt Earp

Messages : 603
Cartouches : 636
Réputation : 9
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Est

Revenir en haut Aller en bas

le dernier des 7

Message par El Houba le Ven 11 Nov - 23:07

Le dernier des 7... Ça ferait un bon titre !
Robert Vaughn nous a quitté à l'âge de 83 ans.

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-acteur-robert-vaughn-meurt-a-l-age-de-83-ans_1849714.html

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
El Houba
Sheriff John Grant
Sheriff John Grant

Messages : 1572
Cartouches : 1964
Réputation : 22
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 69
Localisation : au bord du Rio Bravo

Revenir en haut Aller en bas

Le dernier des 7 mercenaires : Robert Vaughn

Message par Guybo2 le Sam 12 Nov - 11:11

Howdy !!!

Robert Vaughn restera un des 7 mercenaires dans le magnifique film de John Sturges...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il fut aussi un excellent agent spécial dans la série 'Les hommes de U.N.C.L.E.' aux côtés de David Mac Callum.
On pouvait aussi le voir dans 'Bullit' avec Steve McQueen ou dans 'La Tour Infernale' (aux côtés de Paul Newman, Steve McQueen et plein d'autres...)

Happy Trails,

Guybo.

_________________
Every man has a flaming star over his shoulder...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guybo2
Grand Sachem
Grand Sachem

Messages : 809
Cartouches : 917
Réputation : 20
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Chris 68 le Sam 12 Nov - 15:37

Souvenez-vous aussi de Poigne de fer et séduction (The Protectors) une série télévisée britannique en 52 épisodes de 25 minutes, créée par Gerry Anderson, produite par ITC et diffusée entre le 29 septembre 1972 et le 15 mars 1974 sur le réseau ITV.

En France, la série a été diffusée à partir du 24 novembre 1972 sur la deuxième chaîne de l'ORTF, et au Québec, elle a été diffusée de 1973 à 1976 sur le réseau TVA.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chris 68
1er Mercenaire
1er Mercenaire

Messages : 669
Cartouches : 711
Réputation : 20
Date d'inscription : 01/06/2014
Localisation : El Paso (Texas)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Tyrone le Sam 12 Nov - 18:20

RIP Robert ,
ici avec James et Steve

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9381
Cartouches : 11420
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Invité le Dim 13 Nov - 9:17

Un acteur américain qui a surtout fait carrière à la télévision et qui dégageait une certaine élégance presque anglaise. Pas étonnant qu'il ait tourné "Poigne de fer et séduction", série que je ne connaissais pas. Merci à Chris 68 pour cette découverte. Pour ma part, c'est ce que j'attends avant tout d'un forum. Rep.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par BIOMAN le Dim 13 Nov - 9:19

Robert Vaughn a marqué l'histoire de la télé­vi­sion, a côtoyé les plus grands comé­diens de son époque mais est toujours resté un homme discret.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert Vaughn aurait fêté son 84e anni­ver­saire le 22 novembre prochain si le destin n'en avait voulu autre­ment. Vendredi 11 novembre, l'acteur améri­cain est décédé des suites d'une leucé­mie. Son agent n'a pas souhaité apporté plus de détails mais a tout de même tenu à préci­ser que le comé­dien s'est éteint en présence de sa famille. Robert Vaughn laisse derrière lui son épouse Linda, 73 ans, avec laquelle il était marié depuis 1974, ainsi que leurs deux enfants adop­tés, Cassidy, 40 ans, et Cait­lin, 35 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est donc une person­na­lité des années 60 qui dispa­raît aujourd'hui. Au travers de la série phare The Man from U.N.C.L.E. (Des agents très spéciaux), où il donnait la réplique au comé­dien David McCal­lum, Robert Vaughn avait contri­bué à l'essor des films d'espion­nage aux Etats-Unis. Au fil de ses diffé­rents projets, le New-Yorkais a eu l'oppor­tu­nité de côtoyer certains des plus grands acteurs de sa géné­ra­tion: Charl­ton Heston dans Les Dix comman­de­ments, Steve McQueen dans Bullit ou encore Charles Bron­son dans Les Sept merce­naires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nommé à l'Oscar du meilleur second rôle en 1960, Robert Vaughn avait un temps envi­sagé se lancer dans le vie poli­tique. Une idée fina­le­ment aban­don­née même si le comé­dien avait conservé de sincères liens d'amitié avec le frère de JFK, Robert F. Kennedy. L'annonce de son décès a provoqué de nombreuses réac­tions parmi lesquelles celles d'une légende du 7e art, Sir Roger Moore, attristé par la dispa­ri­tion de son ami.


Source infos: N. Deschamps
Gala.fr


avatar
BIOMAN
John Marston
John Marston

Messages : 219
Cartouches : 256
Réputation : 5
Date d'inscription : 05/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par cahill le Dim 13 Nov - 9:36

Rip Robert. Toujours élégant !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
cahill
Marshal Cass Silver
Marshal Cass Silver

Messages : 536
Cartouches : 590
Réputation : 9
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 56
Localisation : Houplines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique nécrologique du cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum