Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par The Shadow le Dim 18 Avr - 15:06

Le brigand bien-aimé "Jesse James"
Réalisateur Henry King.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Synopsis

Une âpre lutte vient de commencer entre les propriétaires ferroviaires et les ranchers qui voient d'un très mauvais œil le passage du "cheval de fer" sur leurs fertiles terres... Après avoir tué le représentant de la Compagnie des Chemins de Fer, venu exproprier sa famille, Jesse James s'enfuit dans les collines et monte une bande qui rançonne et attaque les trains de voyageurs...

Fiche technique

Titre : Le Brigand bien-aimé
Titre original : Jesse James
Réalisation : Henry King
Production : Darryl F. Zanuck pour la Twentieth Century Fox
Scénario : Nunnally Johnson
Musique : Louis Silvers
Photographie : George Barnes et W. Howard Greene
Direction artistique : William Darling et George Dudley
Costumes : Royer
Montage : Barbara McLean
Pays d'origine : États-Unis
Format : Couleur Technicolor
Genre : Western
Durée : 106 minutes
Date de sortie : 1939 (USA)

Distribution

Tyrone Power : Jesse James
Henry Fonda : Frank James
Nancy Kelly : Zerelda 'Zee' Cobb
Randolph Scott : Marshall Will Wright
Henry Hull : Major Rufus Cobb
Slim Summerville : Le gardien de prison
J. Edward Bromberg : George Runyan
Brian Donlevy : Barshee
John Carradine : Bob Ford
Donald Meek : McCoy
Johnny Russell : Jesse James Jr.
Jane Darwell : Mrs. Samuels - mère de Jessie James
Ernest Whitman : 'Pinky' Washington
Charles Tannen : Charlie Ford
Charles Halton : Heywood

Je ne suis pas certain qu'il faille réellement présenter l'histoire de Jesse James, si souvent portée à l'écran
Ce film, qui réunit deux des plus grandes stars masculines d'Hollywwod, a les imperfections de son époque, mais pour moi, la magie fonctionne toujours.
Je pense que c'est de ce film entre autres que vient mon intérêt pour le western, pour lad bad boys condamnés d'avance, mais si remarquablement (et faussement) idéalisés en Robin des bois.
Tout amateur se doit de l'avoir vu.  Wink

avatar
The Shadow
Nouveau MB Fondateur
Nouveau MB Fondateur

Messages : 325
Cartouches : 620
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/04/2010
Localisation : LaHood US-CA

http://westerns-adventures.creer-forums-gratuit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par Tyrone le Lun 3 Nov - 12:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Henry Fonda & Tyrone Power .

Mon avis : Un régal de voir dans un même film Tyrone Fonda et Randy ,
c'est ma version préférée de Jesse James.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     Shoot First ... or Die * That is The Question !       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~
avatar
Tyrone
Shérif Dan Blaine
Shérif Dan Blaine

Messages : 9380
Cartouches : 11419
Réputation : 15
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : Far West

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par Cooper le Lun 3 Nov - 15:48

Tyrone a écrit:

Mon avis : Un régal de voir dans un même film Tyrone Fonda et Randy ,
c'est ma version préférée de Jesse James.

Merci pour ton avis perso Tyrone, en ce qui me concerne je ne connais pas le film, mais je suis curieux de connaitre cette version pour un comparatif avec celui d'un remake réalisé par Nicholas Ray en 1957 au titre français quasi synonyme : Jesse James, le brigand bien-aimé.
Pour les besoins du tournage, deux chevaux vivants furent précipités dans le vide à partir d'une falaise. ( Une pratique qui m'irrite un peu cependant )
 Rolling Eyes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par Cooper le Lun 3 Nov - 16:09

Sorti en janvier 1939, Le Brigand bien-aimé de Henry King est l'un des premiers chefs-d'œuvre hollywoodiens tournés en technicolor, après Une étoile est née (1937) de William A. Wellman et Les Aventures de Robin des Bois de Michael Curtiz (1938). C'est aussi le premier western parlant qui auréole le mythe de Jesse Woodson James (1847-1882) d'une dimension universelle.

C'est aussi le premier film consacré à l'idéalisation du personnage de Jesse James qui débuta dès le muet avec notamment le Jesse James de Lloyd Ingraham, produit par la Paramount (1927). « Les thèmes principaux de l'hagiographie cinématographique de Jesse James se trouvent réunis en ces lignes : bonté, générosité, charité, courage sans limite, dévouement aux malheureux. Son activité ? "Il tua plus d'un homme, c'est sûr, mais aussi "il dévalisa le train de Glendale" entre autres. Cette dernière action plusieurs fois répétée de son vivant retrouva un écho fidèle en chaque film. (...) De près ou de loin, considéré comme élément d'un groupe ou en tant que personnage prestigieux aux yeux de la postérité, les frères James se sortent indemnes de tous les scénarios », écrivait, en 1962, Jean-Louis Rieupeyrout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec Henry King, nous sommes, de nouveau, en présence d'un Jesse James idéalisé. « Les caractéristiques du personnage de Jesse conditionnent le style et l'esprit du film. Vu par King, Jesse James est à l'évidence un personnage aristocratique - par son maintien, son élégance physique et morale, sa fierté, sa générosité, son sens du sacrifice (Tyrone Power trouve ici une de ses plus belles incarnations). »

Henry King s'attacha, cependant, à une recréation authentique de l'environnement des frères James : « il repéra, comme à son habitude, les extérieurs dans son avion personnel et décida de tourner, non pas à Liberty même, mais dans une autre ville du Missouri, Pineville, plus facile à reconstituer dans son aspect des années 1880. (...) King s'entretint, en outre, longuement avec le fils de Frank James sur son père et sur son oncle. Au moins par la peinture concrète et chaleureuse de l'univers où vécut son héros, King réussit à brosser une vivante page d'histoire, ajoutant un chapitre supplémentaire à cette chronique familière de l'Amérique rurale (americana) qui constitue une grande part de son œuvre. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le succès du film fut immense et provoqua une renaissance du genre ainsi qu'une recrudescence des biographies des plus célèbres hors-la-loi de l'Ouest américain. Dès l'année suivante, une suite au film de Henry King fut entreprise par la Fox, Le Retour de Frank James sous la direction de Fritz Lang, qui réalisait, là, son premier western. Huit acteurs du film de King seront réengagés.

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par Cooper le Lun 3 Nov - 16:12

DISTRIBUTION

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tyrone Power : Jesse James
Henry Fonda : Frank James
Nancy Kelly : Zerelda 'Zee' Cobb


Randolph Scott : Marshall Will Wright
Henry Hull : Major Rufus Cobb
Slim Summerville : Le gardien de prison
J. Edward Bromberg : George Runyan
Brian Donlevy : Barshee
John Carradine : Bob Ford
Donald Meek : McCoy
Johnny Russell : Jesse James Jr.
Jane Darwell : Mrs. Samuels - mère de Jessie James
Ernest Whitman : 'Pinky' Washington
Charles Tannen : Charlie Ford
Charles Halton : Heywood
Charles Middleton : Le docteur
Willard Robertson : Clarke
Harold Goodwin : Bill
Acteurs non crédités - James Flavin : Le capitaine de cavalerie

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par Cooper le Lun 3 Nov - 16:34

L'HISTOIRE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après la Guerre de Sécession, alors que la voie ferrée se déploie à travers les Etats-Unis, des agents de la compagnie de chemin de fer Midland tentent d’exproprier les fermiers pour des sommes dérisoires afin de faire passer le train à l’emplacement de leurs terres. Exerçant sur eux un vil chantage et les empêchant d’aller demander conseil à des hommes de loi, ils ne leur font pas de cadeaux ; ils vont jusqu’à tuer par inadvertance la mère des frères James, Frank (Henry Fonda) et Jesse (Tyrone Power), après que ces derniers ont catégoriquement refusé de céder à la pression. Se transformant en sorte de Robins des Bois de l’Ouest, ils ne vont désormais n’avoir de cesse que de venger ces morts et expulsions inutiles en pillant les trains et les banques. Alors que la mise à prix de la tête de Jesse James n’arrête pas de grimper, le gouvernement va même jusqu’à proposer l’amnistie aux membres de son gang qui accepteraient de le dénoncer. Zee (Nancy Kelly), l’épouse de Jesse, n’en peut plus de cette vie passée à se cacher et à fuir ; elle part s’installer dans le Missouri avec son nouveau-né…

FICHE TECHNIQUE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Titre : Le Brigand bien-aimé
Titre original : Jesse James
Réalisation : Henry King et Irving Cummings
Production : Darryl F. Zanuck pour la Twentieth Century Fox
Scénario : Nunnally Johnson
Musique : Louis Silvers
Photographie : George Barnes et W. Howard Greene
Direction artistique : William Darling et George Dudley
Costumes : Royer
Montage : Barbara McLean
Pays d'origine : États-Unis
Format : Couleur Technicolor
Genre : Western
Durée : 106 minutes
Date de sortie : 1939 (États-Unis)

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Adm. Marshal J. Cooper
Adm. Marshal J. Cooper

Messages : 7212
Cartouches : 8446
Réputation : 41
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 49
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brigand bien-aimé "Jesse James" (1939) Henry King

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum